• Bibliographie sur le thème de La Renaissance

    Le projet de l'année est sur La Renaissance (c.f projet cycle 3).

    Je vous propose plusieurs ouvrages très intéressants pour développer ce thème dans vos classes.

     

    Entre fiction et documentaire, entre roman et légende, un nouveau segment de Castor Poche pour accéder au coeur d'une époque et d'un lieu emblématiques tout en s'identifiant à des héros imaginaires. L'auteur crée des héros dont il met le destin service de l'histoire, pour inviter le lecteur à apprécier de façon ludique et romancée les étapes fondamentales de deux millénaires d'humanité. Ici, les personnages racontés sont Léonard de Vinci, Magellan, Luther, François Ier, Élisabeth Ier et Cervantes.

     

    Cet album, plus rapide à lire, pour les élèves moins experts permet de savoir l'essentiel sur ce génie universel qui avait une soif d'apprendre et d'innover dans tous les domaines: peinture, sculpture, architecture, musique, mécanique, art militaire...

     

     

     

    Cet album, dans la même collection que le précédent permet de savoir l'essentiel de la Renaissance.

     

     

     Grandes découvertes, progrès scientifiques et techniques, Etats qui s'unifient, arts florissants... la Renaissance est une période particulièrement riche. Aux côtés de François Ier et Charles Quint, de Michel-Ange et Gutenberg, mais aussi en compagnie des hommes de toute condition, l'èlève parcourt l'Europe et part jusqu'en Amérique à la rencontre des personnages et des idées qui ont marqué cette époque mouvementée et passionnante !

    Un DVD : Léonard de Vinci, art et science de l'univers.


    Génie aux mille facettes, Léonard de Vinci n'a pas fini de nous étonner ! Ce DVD le conduit en Italie où il naît en 1452, jusqu'en France où il décède en 1519. 

     

     

     


    Très précis, ce petit ouvrage donne en 80 pages de nombreuses informations permettant d'aborder un univers artistique atypique. Destiné aux adultes, il permettra à ce public d'évoquer le grand Léonard devant des enfants et autres curieux. Ils auront de nombreux clés pour leur ouvrir le monde anticonformiste léonardien. Univers fabuleux d'un artiste curieux de tout, qui élaborait de vastes projets, noircissait de nombreux carnets et avait pour devise : "Hostinato rigore", "obstinée rigueur".

      

     

     Sans François Ier, sacré roi de France en 1515, le Louvre ne serait pas aussi connu car il n’aurait pas abrité en son sein la plus célèbre des Italiennes : Mona Lisa, dite aussi la Joconde, qui sourirait alors ailleurs… Sans ce roi guerrier, amoureux des arts, il n’y aurait pas eu non plus de Chambord, de Blois ni autre Fontainebleau, châteaux uniques qui firent sa réputation de monarque bâtisseur, et l’orgueil de la France d’aujourd’hui. Enfin, sans ce prince humaniste, la Renaissance française n’aurait pas affiché ce visage précieusement façonné par les peintres et les écrivains les plus réputés de leur temps. De Léonard de Vinci à Boccador, en passant par Clément Marot et Rabelais, sans oublier Benvenuto Cellini, Guillaume Budé et Marguerite de Navarre, sœur du roi mais aussi l’une des premières femmes de lettres françaises, François Ier et les arts permet au jeune lecteur de découvrir en images, en jeux, en questions et en couleurs tout l’héritage que le bon roi François nous a légué...

     
     L’épopée d’un explorateur répondant au prénom de Christophe parti à bord d’un navire accompagné d’hommes armées et courageux à la conquête de terres nouvelles. Un long voyage qui le mena à s’aventurer au sein d’une nouvelle contrée - comprendre l’Amérique - à la rencontre de peuplades jusqu’alors inconnues pour lesquelles il ressentit un certain mépris et se fendra d’un sentiment de supériorité. Il ne s’intéresse pas à leur différence, au contraire, il la rejette loin de s’imaginer que cette différence d’ordre physiologique et culturelle est liée à l’environnement dans lequel l’homme évolue.

    Cet album vous semble très savant ? Détrompez-vous. Jérôme Ruillier conte l’histoire de ce navigateur avec une très grande simplicité, usant de phrases minimalistes et se bornant à dire l’essentiel, ou plutôt à le rappeler… Mais son talent tient au procédé artistique qu’il utilise, qui n’est pas sans rappeler la technique de Léo Lionni dans « Petit bleu, petit jaune » dont le graphisme composé de taches de couleurs fait l’unanimité auprès des petits. C’est épuré, et pourtant certainement plus fort que bien des représentations ; c’est géométrique et pourtant très évocateur : un homme = un carré, une montagne = un triangle, la cale du bateau = un rectangle.

    Une belle réflexion sur la colonisation, la différence et l’acceptation de l’autre sous couvert de raconter une page de l’histoire du monde.

      Cette histoire de l’esclavage s’adresse aux jeunes enfants à partir de 7 ans. Elle leur est racontée par un personnage qui les accompagne page après page, Félix, un jeune Antillais, dont les ancêtes étaient des esclaves venus d’Afrique.

     Dix chapitres constituent l’ossature de l’ouvrage : Au temps des pharaons – La Grèce ancienne - Des Romains conquérants – Au Moyen Age – Esclaves des Aztèques – Le Nouveau Monde et les conquistadors – En Afrique noire – La traite des noirs – L’abolition : l’esclavage enfin fini ? – Aboli, mais toujours pratiqué – L’esclavage aujourd’hui.

     Chaque chapitre est abondamment illustré de dessins et introduit par une carte et un court texte synthétique. Le texte linéaire est d’une lecture aisée, scindé en paragraphes identifiés par de larges titres. Les mots difficiles sont surlignés et expliqués dans le glossaire à la fin de l’ouvrage. Quelques encarts éclairent un sujet important.

     On insiste tout au long de l’ouvrage sur le rôle économique important que tenaient les esclaves, sur leur origine et la manière dont on devenait esclave dans les sociétés antiques, médiévales et modernes, sur les relations maître-esclave, sur les conditions de travail et, bien sûr, sur les conditions d’affranchissement lorsque celles-ci existaient. Les deux derniers chapitres sont consacrés à l’esclavage aujourd’hui et insistent bien sur le fait que cet esclavage moderne se pratique, hélas, dans presque tous les pays du monde, y compris en France. Félix dit en introduction : « Plus près de toi aussi, il y a des esclaves.Ils sont bien cachés, au fond de petites usines clandestines, dans de belles maisons ou sur les chantiers. "

     En fin d’ouvrage, une page « Ressources » permettra aux jeunes lecteurs de consulter certains sites internet, ouvrages et films recommandés.

     Enfin, un CD-Rom inter-actif propose de s’instruire autrement et d’approfondir le sujet du commerce triangulaire et de retracer l’histoire de Moussa, un jeune Africain victime de la traite des noirs.

     

    Quelles sont les découvertes scientifiques, philosophiques, artistiques, géographiques et technologiques qui marquent la fin du Moyen Age en Europe ?

     Ce livre permet de plonger dans la vie de nos ancêtres grâce à de superbes reconstitutions historiques illustrées et de découvrir tous les détails de leur quotidien. 

     

     

     

    Galilée, la tête dans les étoiles Les pieds sur terre, mais la tête dans les étoiles : c'est ainsi que Galilée a fait d'incroyables découvertes. Passionné par les mathématiques et l'astronomie, ce génie de la Renaissance a mis au point des inventions extraordinaires et a eu l'audace de soutenir que la Terre tourne autour du Soleil.

     «Délaissant les choses de la Terre, je me tournai vers l'observation du ciel. Je vis d'abord la Lune. Ensuite, j'observai très souvent, avec une joie incroyable, des étoiles, tant fixes qu'errantes. Je me mis à chercher comment on pourrait mesurer leur distance, et j'y parvins enfin. »  

     

     

     

    Des hommes blancs accostent les rives d'Afrique, on les appelle les chasseurs d'esclaves. Ils viennent chercher des hommes et les emmènent travailler dans leur pays. Ouma, de retour de la chasse, découvre son village décimé. Il décide de sauver les siens et part à leur recherche. Mais lui aussi devient prisonnier. Une lutte pour la liberté commence...

     

     

     

     Tous les peuples ont exploré des terres inconnues. Mais ce que l'on appelle habituellement «les grandes découvertes géographiques» sont celles réalisées par des Européens. Continent par continent, à travers de nombreuses anecdotes, le lecteur découvre ces fabuleux explorateurs, de Marco Polo à Alexandra David-Néel, apprend pourquoi et comment ils se lancèrent dans ces grandes aventures...

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :