• Comme je vous l'ai dit dans un précédent article,         vendredi 9 octobre, nous sommes allés à l'exploradôme, musée interactif de découverte des sciences, du multimédia et du développement durable. Le musée propose un espace permanent composé d'une soixantaine d'expériences scientifiques et d'illusions d'optique. Des expositions temporaires sont aussi organisées. Enfin pour approfondir leurs connaissances, des ateliers pédagogiques en petits groupes sont proposés aux enfants. De nombreux thèmes sont abordés: les cinq sens, le système solaire, Maths et magie, les grands explorateurs, le jardinage, le climat, le cycle de l'eau, les états de l'eau, le tri sélectif...

    Nous, nous avons fait un atelier sur l'énergie. Les objectifs étaient les suivants:

    - Définir la notion d'énergie

    - Identifier les différentes sources d'énergie.

    - Comprendre le principe de conservation de l'énergie

    - Définir l'électricité comme la principale forme d'énergie domestique et poser le problème de son origine et de sa fabrication.

    L'animateur de l'atelier, Thibault a su intéresser les enfants. L'atelier est très ludique et s'inscrit dans une réelle démarche scientifique. Les enfants sont amenés à émettre des hypothèses puis à les vérifier grâce à de nombreuses manipulations. Ils ont d'abord réfléchi sur la notion d'énergie et sur son utilisation. Les différentes sources d'énergie ont été présentées et ils ont dû ensuite les classer en énergies renouvelables et non renouvelables.

    En manipulant différentes dynamos et des montages électriques, les enfants ont découvert la production d'électricité.

    Petit plus : Les enfants ont vraiment beaucoup apprécié cette visite. De plus, une place d'entrée pour revenir a été offerte à chaque élève.

    Quelques exemples d'illusions d'optique et d'expériences proposées au musée: 

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

    Visite à l'Exploradôme de Vitry 

    Jeune fille ou vieille femme? 

    Visite à l'Exploradôme de Vitry 

    Spirale de Fraser

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

    Visite à l'Exploradôme de Vitry 

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

    Vidéo, il faut la télécharger pour la voir : https://www.dropbox.com/s/1kdavqtqcr188ue/IMG_4410.MOV?dl=0

     

    Comment faire rouler des roues carrées?

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

    Au sol : impossible de faire rouler les roues carrées

    Sur la route bosselée: pour voir la vidéo, il faut la télécharger.

    https://www.dropbox.com/s/bn1tw5oijuezsno/IMG_4404.MOV?dl=0

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

    Vidéo :

    https://www.dropbox.com/s/k3nnxzim5s8zc4q/IMG_4399.MOV?dl=0

     

     Que faut-il pour produire de l'électricité?

    La production d’électricité consiste principalement à faire mettre en route un appareil qu’on appelle un alternateur. C’est lui qui va produire le courant électrique grâce au phénomène que voici :
    Lorsqu’un aimant bouge à proximité d’une bobine (du fil de cuivre enroulé en spirale), un courant électrique apparaît dans la bobine.
    Ce phénomène est utilisé dans l’alternateur : il contient un aimant qu’on fait tourner près d’une bobine de cuivre.

    https://www.dropbox.com/s/z06drstdmkaxl95/IMG_4450.MOV?dl=0 

     

    Exemples de comptes-rendus rédigés par les enfants

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

     

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

     

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

     

    La Cité des sciences propose un quizz et des jeux pour sensibiliser les enfants au développement durable  sur le thème de l'habitat. Comment économiser  l'énergie? Comment économiser l'eau?

    Plusieurs modules de ce jeu permettent de prendre conscience des problèmes écologiques et économiques liés à l’habitat et des moyens pratiques d’améliorer notre impact sur l’environnement.

    Visite à l'Exploradôme de Vitry

     

    Présentation du projet

    Pin It

    4 commentaires
  • Vendredi 9 octobre, nous sommes allés au musée du Mac Val. Cliquer sur l'image si vous souhaitez avoir des renseignements sur le musée.Visite au Mac Val

    Nous avons fait une visite de l'exposition permanente présentée par une conférencière passionnée et passionnante. 

    Après nous avoir présenté le Mac Val, elle nous a montré quelques oeuvres dont voici les analyses proposées par le Mac Val.

    Visite au Mac Val

    Dans cet "Autoportrait avec détecteur d’aurores boréales", Nathalie Talec prend le masque de l’explorateur, à mi-chemin entre la figure du scientifique et celle du héros, si proche selon elle du personnage de l’artiste. « L’un comme l’autre aborde des territoires inconnus, lance des défis au réel, selon des postures de découverte, de tentative de survie et d’exploration de l’inconnu. » Ne faisant que peu de cas des codes de l’autoportrait (souci de véracité, mise à nu de l’artiste, identification du sujet), elle se représente en explorateur polaire sur fond blanc, vêtue d’un anorak dont la capuche lui mange le visage, elle en singe la posture, la stature déterminée, prête à l’action. Dans cette mise en scène s’infiltre un objet fabriqué, pseudo-scientifique : un détecteur d’aurores boréales.

    Le masque emprunté ici par l’artiste n’est pas celui d’un personnage de fiction, désincarné, mais celui d’un homme, un vrai, le célèbre explorateur et ethnologue Paul-Émile Victor, véritable héros moderne. À l’image du portrait politique, l’oeuvre superpose deux figures, celle de l’individu, l’artiste ici reconnaissable sous le masque, et celle de l’homme public, l’homme d’action. Ce « portrait de fantaisie » est un acte de performance qui inscrit Nathalie Talec dans l’héritage d’un Marcel Duchamp ou d’un Michel Journiac, usant du travestissement pour inventer une posture où l’artiste, en personnage, en un autre soi, agirait sur le réel par déplacements. Il le falsifierait pour le réenchanter et l’habiter, pour (se) raconter des histoires tout en revendiquant le « pour de faux ».

    Visite au Mac Val

    "Lignes du Masozoïque" réalisées par Philippe Mayaux 

     

    Ce sont des tubes de plexiglas renfermant divers éléments, à la manière des prélèvements effectués par carottage dans les couches terrestres ou les glaces polaires. Présentés comme des curiosités, ces objets sont accumulés pêle-mêle et s’envisagent comme les reliques d’une civilisation inconnue, évanouie. Leurs teintes fanées par le temps évoquent avec mélancolie les natures mortes ou vanités. Emballages, papiers, résines ... témoignent de notre époque tout en contribuant à la fabrique fictive d’une archéologie à venir. Philippe Mayaux nous projette par anticipation dans une nouvelle ère géologique, reflet de notre société contemporaine. Par le titre de l’œuvre, il propose avec humour un jeu de mots, à partir de l'ère géologique appelée « ère mésozoïque », une ère géologique d’une durée de 185 millions d’années appelée autrefois ère secondaire.

     

    Visite au Mac Val" Black Whole Conference", installation présentée par Michel de Broin

    Par le biais de la sculpture, de l’installation mais aussi de la vidéo et de la performance, Michel de Broin questionne, depuis le milieu des années 1990, le contrôle de l’espace symbolique et social, la construction de la réalité par la maîtrise du langage. À partir d’objets communs mais investis d’une charge sociale ou émotionnelle, l’artiste invente des systèmes mettant en jeu des forces qui s’attirent, se repoussent ou se supportent. Le titre Black Whole Conference amalgame, par homophonie, le phénomène scientifique du trou noir (black hole) et l’idée de discussion collective. Défini comme une absence de matière, le trou noir fait partie d’une représentation consensuelle du monde. Illustré ici par une conversation qui tourne à vide, il soulève la question de l’autorité du discours. L’installation consiste en un groupe de chaises fixées une à une par les pieds de manière à former une sphère. Chaque élément de cette architecture utopique assure et partage solidairement la stabilité de l’ensemble. Dans un idéal chevaleresque, la forme de cette assemblée, à l’image de celle de la Table ronde du roi Arthur, évite toute préséance, garantissant une parfaite égalité entre ses membres.

                Visite au Mac Val  Visite au Mac Val  Visite au Mac Val  Visite au Mac Val

            « Mots de mur, partition pour un voyant » de Gina Pane 

    L'artiste présente sur un mur,  quatre mots réalisés avec des matériaux différents : du verre, du fer, du cuivre, du plomb. Il s'agit d'un autoportrait . Elle se définit avec les 4 mots : scalpel, rebelle, chocolat, colère.  Le choix du matériau correspond à l'intention et la signification qu'elle a voulu donner aux mots et à ce qu'ils représentent.

    Visite au Mac Val

                             «  Paramour » de Jean-Luc Verna, 2010 

    La Paramount est l’une des plus grandes sociétés de production cinématographiques américaines. Son logo reprend l’image d’une montagne et évoque le dépassement des limites, l’élévation et le rêve, mais aussi la prédominance, voire la suprématie. 

    En anglais littéraire, Paramour signifie amant… En changeant deux lettres du logo de la célèbre firme de cinéma hollywoodienne et en le travaillant en transfert au trichloréthylène, Jean-Luc Verna travestit une des icônes de l’impérialisme culturel et désamorce la dimension toute puissante de l’image initiale.

    Comme un tatouage sur une peau, son aspect décoratif est ici affirmé. Elle devient légèrement floue, ténébreuse et mystérieuse … indéniablement romantique, au sens amoureux du terme, mais également à la manière d’une peinture de paysage du XIXème siècle. 

    L’aspect spectaculaire de cet emblème maquillé de rehauts jaunes et éclairé comme un miroir de loge, est souligné pour mieux le dénoncer en tant que mirage, assurer sa fragilité et le faire vibrer sous les yeux du spectateur, légèrement ébloui.

    Pour conclure la visite, les enfants ont à leur tour fait un transfert sur le modèle de "Paramour". Ils ont beaucoup apprécié découvrir cette technique.

                   Visite au Mac Val                    Visite au Mac Val  

                   Résultat ....            Visite au Mac Val

    Pour tous ceux qui sont à la recherche d'une sortie culturelle axée sur les arts en région parisienne, je vous conseille la visite du musée Mac Val à Vitry sans hésitation. 

    De plus,  le même jour, nous sommes aussi allés à l'Exploradôme, à quelques pas du Mac Val.

    L'Exploradôme est un musée scientifique où les enfants ont pu expérimenter de nombreuses machines sans modération et ont participé à un atelier très intéressant et dynamique sur l'énergie. J'écrirai prochainement un article sur ce lieu pour peut-être vous donner envie d'y amener vos élèves.

    J'ajouterai également quelques comptes-rendus écrits par mes élèves. Vous pouvez cliquer ici pour les lire :

    http://a-cartable-ouvert.eklablog.fr/visite-a-l-exploradome-de-vitry-a119050058

    Le Mac Val propose un livret que les enfants peuvent remplir au cours de leur visite.

    Nous en avons réalisé un en version simplifiée qui peut d'ailleurs s'adapter à d'autres musées. Cependant, les enfants n'ont hélas pas eu le temps de le compléter.

    Pin It

    3 commentaires

  •  

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance

    Nous avons choisi d'organiser notre sortie de fin d'année au château d'Ecouen. Une sortie idéale pour clôturer notre projet de l'année sur la Renaissance.

     

    Construit de 1538 à 1555, le château d'Ecouen a conservé une partie de son décor originel. Il est entouré d'un parc de 17 hectares, traversé de grandes allées qui partent vers un terre-plein dessiné par Hardouin-Mansart à la fin du XVIIe siècle. 

    Le château abrite aujourd'hui le musée de la Renaissance.

    Des générations d'artistes célèbres se sont succédé au fil des siècles pour faire du château d'Écouen un imposant monument : l'architecte Jean Bullant, le sculpteur Jean Goujon, le potier et émailleurBernard Palissy, le céramiste Masseot Abaquesne, le paysagiste Jules Hardouin-Mansart.

    Il expose aujourd'hui les collections françaises de l'époque de la Renaissance dans tous les domaines artistiques : tapisseries, armes, sculptures, vitraux, céramiques, mobiliers, orfèvreries, peintures... En France, il s'agit de l'unique musée entièrement consacré à la Renaissance.

     

    Bien que le fond du Musée ne cesse de se développer grâce aux dons ainsi qu'aux achats, une grande partie des pièces exposées proviennent du Musée de Cluny, à Paris.

     Les collections sont réparties en six principales catégories :

    • mobilier (armoires, sièges, dressoirs, tables... souvent très ornés), un banc d'orfèvre (banc à étirer) daté de 1565 et conçu par Leonhard Danner pour Auguste Ier de Saxe fait partie des pièces maîtresses du musée.
    • arts du feu (céramiques, vitraux, verrerie, émaux...)
    • arts du métal (orfèvrerie)
    • peinture (avec notamment douze cheminées peintes uniques en France, ainsi que des tentures de cuir peintes)
    • arts de la laine et de la soie (tapisseries et dentelles)
    • sculptures (avec notamment le haut relief Diane et Actéon)

     

     Comment s'y rendre depuis Paris?

    Les tarifs

    Les thèmes des visites proposés

     

    Voici le dépliant qui présente le château.

     

     

    Plusieurs dossiers pédagogiques ont été réalisés par le service pédagogique du Château d'Écouen. Ils sont destinés à des élèves de collège et lycée mais peuvent servir de trame pour des cycles 3.

    L'architecture à la Renaissance

     

     

     

     

     

    La mesure du temps et de l’espace


    Le livre et la diffusion du savoir


    La musique à la Renaissance

     

     


    Marie Stuart : le destin français d’une reine d’Écosse


    Art et mythologie : les métamorphoses d’Ovide


    Orient et Occident

     

     

     

    Nous avions la possibilité de combiner deux visites thématiques ou une visite thématique avec la visite générale. Donc c'est ce que nous avons fait.

     

    Pour les classes de CM1 et CM2, le programme était le suivant:

     

    10h-12h Conférence sur les métamorphoses d'Ovide

     

    14h-15h30 L'atelier sur l'art de la table à la Renaissance

     

    Les enfants ont beaucoup apprécié cette sortie.

     

     

    PLANNING DE LA JOURNÉE 

     

    DEPART DE L'ÉCOLE EN CAR : 8h30 précises

    VISITE DU CHÂTEAU D'ÉCOUEN : à partir de 10h 

    PIQUE-NIQUE : entre 12h30 & 13h45

    Le château dispose d'un grand espace de verdure juste avant son entrée où  nous avons pu déjeuner.

    VISITE THÉMATIQUE : 14h 

    RETOUR À L'ÉCOLE : 15 h 30

    ARRIVÉE PRÉVUE : vers 17 h 

    Les enfants ont beaucoup apprécié cette sortie comme l'attestent leurs compte-rendu.

    Ici quelques exemples de compte-rendu rédigés par les élèves

    de CM1.

    1er exemple

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance   

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance

    2ème exemple

     

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance

     

    3ème exemple 

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance

     

    4ème exemple

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance  Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance   

    Récapitulatif de de ce qui a été vu lors de la conférence sur les métamorphoses d'Ovide sous la forme d'un petit questionnaire

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance

    Le château d'Écouen : au coeur de la Renaissance

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Une sortie culturelle qui a fait l'unanimité!

    Je participe au Rallye liens proposé par Caracolus qui nous invite à faire un petit tour de France de notre patrimoine en regroupant les nombreuses exploitations proposées par les collègues blogueurs. En cliquant sur l'image du rallye, vous serez dirigé sur son site et pourrez découvrir les nombreuses contributions.

     

    Une sortie culturelle qui a fait l'unanimité!

    Un château où chaque souverain y a laissé sa marque de François Ier à Napoléon III ce qui en fait un témoin de notre Histoire. Il est aussi synonyme d'épopée impériale et surnommé par Napoléon, "le palais des rois" ou encore "la maison des siècles".

    Petite visite de presque 9 minutes, intérieur et extérieur pour vous donner l'eau à la bouche ou introduire la visite auprès de vos élèves ou enfin pour conclure le travail mené autour de votre visite. Les enfants s'exclameront à chaque fois qu'ils reconnaîtront quelque chose.

     

    Nous sommes allés visiter le château de Fontainebleau jeudi 16 janvier.             À priori, le choix de la date peut paraître surprenant mais nous organisons chaque année deux grandes sorties culturelles. La première se situe toujours autour de cette date et la seconde autour du moi de mai. Effectivement, le temps était mitigé mais nous avons pu déjeuner dans une salle annexe au château et point fort, le peu de fréquentation du site ce jour-là. L'après-midi, nous avons eu le château pour nous ou presque, avec en prime un bref rayon de soleil dans la galerie François Ier. 

    Nous étions 4 classes allant du CE1 au CM2 et il y en a eu pour tous les goûts. Cette sortie a été une vraie réussite.

    Pourquoi avons-nous choisi de visiter ce château?

    Cette visite s'inscrit parfaitement dans notre projet sur La Renaissance. Cependant une multitude de thématiques est proposée à l'adresse des cycles 2 et 3:

    Pour les plus petits - GS et cycle 2 -: les visites contées

    S’adressant aux plus jeunes, les visites contées, qui introduisent le merveilleux, sont une initiation interactive aux décors et à l’histoire du château.

     

    • La forêt et ses mythes

    Évocation du monde de la forêt et des saisons à travers le mythe de Diane et les décors du château, résidence de chasse de François Ier. Cette visite s’accompagne d’une découverte sensorielle de la forêt. Niveau GS et cycle 2 / Durée 1h30 / 65 €

     

    • La mythologie pour les tout-petits

    Le dieu Zeus, perché sur son aigle dans les décors, présente sa famille de dieux et de déesses aux enfants, au cours d’une visite contée regorgeant d’histoires merveilleuses. Niveau GS et cycle 2 / Durée 1h30 / 65 € 

    • La chasse aux couleurs

    La déesse Iris perd les couleurs de son écharpe arc-en-ciel. Les enfants partent à leur recherche et s’interrogent sur l’état ou le sentiment que chacune d’entre elles peut évoquer, symboliser. 

    Niveau GS et CP / Durée 1h30 / 65 € 

    • L’enfance du prince

    Les enfants revivent les petits et grands événements de la vie du Dauphin, futur Louis XIII.

    Jeu optionnel en extérieur, sous la responsabilité des enseignants : jeu de quilles, de croquets et d’anneaux. Niveau cycle 2 / Durée de la visite 1h30 / 65 € ou Visite + jeu : niveau cycle 2 / Durée 1h30 / 90 €

     

    • Paroles d’arbres

    Au fil d’une promenade dans le jardin de Diane, les enfants sont entraînés et écoutent les arbres raconter leurs secrets. Un dépliant souvenir leur est distribué à la fin du parcours.• Paroles d’arbres

    D’avril à octobre. En cas d’intempérie, visite remplacée par une des quatre précédentes. Niveau GS et cycle 2 / Durée 1h à 1h30 / 65 €

    --------------------------------------------------------------------------

    Public : Cycle 2 et 3

    Première approche du château

    Ces quatre propositions constituent une première découverte des Grands Appartements, des cours et des jardins du château. Elles permettent de clarifier la complexité du site.

    • Qu’est-ce qu’un château royal ?

    On s’interroge en particulier sur la vie dans un château royal et les activités que l’on y menait (loisirs, travail, vie privée) ; sur les décors et l’évolution du goût ; sur la conservation des embellissements des époques précédentes, leur restauration ou au contraire leur destruction. Cette première initiation à la richesse du château de Fontainebleau est menée à partir de ses salles emblématiques.
    Jeu optionnel, après la visite : le chronopolitain. Sur un plateau de jeu chaque équipe retrouve les fonctions d’un château royal en identifiant les différents espaces et époques du château.

     Niveau cycle 3 / Durée 1h30 / 65 €

    Visite + jeu : niveau cycle 3 / Durée 2h / 90 €

     

    • Les symboles du pouvoir : de la fleur de lys à l’abeille 

    L’histoire de France peut se lire, à Fontainebleau, grâce aux chiffres et aux emblèmes qui parsèment les décors du château. Ces éléments sont une porte d’entrée ludique aux différents règnes et régimes de notre pays.
    Jeu optionnel, après la visite : loto des allégories et symboles.

     Niveau cycles 2 et 3 / Durée 1h30 / 65 €

    Visite + jeu : niveau cycles 2 et 3 / Durée 2h / 90 €

     

    • Huit cents ans d’architecture

    Du XIIe au XIXe siècle, le château témoigne de huit siècles de constructions, de démolitions et de reconstructions. Le parcours proposé permet de comprendre cette histoire. 
    Carnet de croquis optionnel aidant à fixer, au cours de la visite, le vocabulaire caractéristique des formes architecturales du château de Fontainebleau.
    D’avril à octobre. En cas d’intempérie, visite remplacée par une visite intérieure.

    Visite + carnet : niveau cycle 3 / Durée 2h / 90 €

    Visite + atelier : niveau cycle 3 / Durée 2 h / 90 € : jeu collectif où les élèves replacent, sur une chronologie, les souverains et les éléments architecturaux qui sont associés à leur règne.

     

    • Histoire des jardins

    Le domaine est constitué d’un jardin « à la française » et de deux jardins « à l’anglaise », ce qui permet la comparaison et favorise la compréhension. Les conférenciers se chargent de replacer leur création dans le contexte historique, d’expliquer les éléments constitutifs de chacun d’entre eux et les notions- clefs incontournables. 
    Atelier maquette optionnel : reconstituer les jardins.

    Niveau cycle 3 / Durée 1h30 / 65 €
    Visite + atelier : niveau cycle 3 / Durée 2h15-2h30 / 110 €

     

    Vie quotidienne

    La richesse de Fontainebleau permet de comprendre le fonctionnement d’une maison royale lorsque la cour y séjournait, et la vie intime des souverains.

     

    • Napoléon Ier dans ses petits appartements

    A l’écart des salles d’apparat, les élèves pénètrent dans les « Petits appartements » du grand homme et de ses épouses. Ils le suivent pas à pas dans son quotidien, ses lieux de travail, son intimité.    

    Après la visite, atelier optionnel :
    jeu de plateau. Reconstituer une maquette des petits Appartements puis faire avancer les pions « empereur » et « impératrice » en répondant à des questions sur le quotidien du couple impérial et la fonction de chaque salle. 

    Jeu optionnel, après la visite :
    divisés en deux groupes autour d'une maquette tactile schématisant les Petits Appartements, les enfants retrouvent la fonction de chaque salle grâce à un puzzle et mobilisent leurs connaissances pour remporter le maximum de figurines « empereurs » et « impératrices».                                                                                    Niveau cycle 2 / Durée 1h30 / 65 €

    Visite + atelier : niveau cycle 2 / Durée 2h00 / 90 €

     

    Vie politique

    Découverte de deux régimes politiques de l’histoire de France :
    la monarchie absolue, grâce aux Grands Appartements, et l’Empire, grâce au musée Napoléon Ier.

    • De François Ier à Louis XIV :
    la mise en place de la monarchie absolue                           

    Grâce aux Grands Appartements et au musée Napoléon Ier, les enfants abordent les grandes réformes de Napoléon, le contrôle de l’Europe par sa famille et les transformations sociales, ainsi que la vie de cour et les arts.
    Au cours de la visite, livret optionnel pour aider les enfants à comprendre et retenir certains points importants de la visite.

    Niveau cycle 3 / Durée 1h30 / 65 €

    • Napoléon Ier, empereur des français

    Résidence de chasse préférée des souverains, le château de Fontainebleau témoigne de l’affirmation progressive du pouvoir absolu depuis le règne de François Ier. Les éléments caractéristiques de l’absolutisme y sont toujours visibles. Les jardins et les Grands Appartements permettent de définir la monarchie absolue de droit divin, de comprendre l’étiquette et de découvrir le mode de vie du roi.                                                      Niveau cycle 3 / Durée 1h30 / 65 €                                                Visite + livret : niveau cycle 3 environ 1h45 / 90 €

    Arts

    Chaque souverain, de François Ier jusqu’à Napoléon III, s’est comporté en mécène et a enrichi le château d’œuvres majeures.

    • Approchez les œuvres par le mime !  

    Par le mime, découvrez les œuvres autrement ! Observation, récit, description de sculptures, de tableaux ou de moments de la vie quotidienne servent de base à l’étude et au mime de la posture et de l’expression. Les enfants s’approprient ainsi les œuvres plus aisément : ils comprennent mieux la représentation, sa particularité et le style singulier de l’artiste. Pour plus de confort, le parcours proposé se situe essentiellement dans les salles fermées au public.

    Niveau cycle 3 / Durée 2h00 / 90 €

     

    • Beau comme l’antique

    Pour les artistes de la Renaissance, de l’Ancien Régime et de l’Empire, l’Antiquité, référence commune de l’élite cultivée, est considérée comme une source d’inspiration inépuisable et un modèle de l’excellence pour les artistes, au service du renouvellement des arts. Cette visite est l’occasion pour vos élèves de réinvestir leurs connaissances sur l’Antiquité et de comprendre comment les artistes, du XVIe au XIXe siècle, ont interprété cette période.

    Niveau cycle 3 / Durée 1h30 / 65 €

     

    • Fontainebleau, château de la Renaissance

    François Ier fait de Fontainebleau l’un des foyers artistiques les plus actifs d’Europe en appelant de nombreux artistes comme Rosso et Primatice, des hommes de lettres et en s’entourant d’une cour fastueuse. Grâce à ses décors et son architecture, le château est caractéristique de la Renaissance française, synthèse de l’art français et de l’art italien. Le parcours de visite s’organise autour de la galerie François Ier, la salle de Bal, la chambre de la duchesse d’Étampes, l’aile de la Belle Cheminée, ou la porte Dorée. À compléter idéalement par l’atelier fresque.

    Niveau cycle 3 / Durée 1h30 / 65 €

     

    • La Renaissance artistique et musicale

    Dans le château récemment bâti et décoré selon de nouveaux critères, résonnèrent des musiques agrémentant la vie des fastueuses cours de François Ier et Henri II. Musiques de carrousel, de chasse, musiques sacrée, militaire ou de danse sont évoquées et écoutées ; les éléments architecturaux et décoratifs qui les rappellent sont présentés et expliqués.

    En salle pédagogique, écoute musicale de cinq morceaux, mise en relation avec le site et le contexte historique, lecture et décryptage.                                                                                  Niveau cycle 3 / Durée 2h / 90 €

     

    • La fresque

    L’atelier est précédé d’une découverte des fresques de la galerie François Ier, du contexte de leur création et des principales caractéristiques de la Renaissance artistique. Les élèves réalisent leur poncif personnel dans la galerie. 

     En salle pédagogique, détourage du poncif et pose des pigments sur l’enduit frais en respectant la technique de la fresque.

    Uniquement de novembre à mars.

    Niveau cycle 3 / Durée 2h / 110 €
    Groupes limités à 15 personnes.

     

    • La mythologie dans les arts

    Les sujets mythologiques dans les décors du château sont extrêmement nombreux. Ils permettent de découvrir les dieux et héros du panthéon gréco-latin et leur exploitation par les artistes (style, matériaux, techniques). 

    Le jeu optionnel, après la visite, mêle participation individuelle et collective. Les enfants retrouvent les principaux dieux et déesses à partir de leurs attributs cachés dans de grands sacs, et rappellent leur histoire.                                                                                  Niveau ce1 et cycle 3 / Durée 1h30 / 65 €

    Visite + jeu : niveau ce1 et cycle 3 / Durée 2h / 90 €

     

    • Le bestiaire royal 

    Animaux réels ou fantastiques se nichent dans les décors du château, en écho aux récits mythologiques ou aux chasses des souverains dans la forêt giboyeuse. 

    Après la visite, atelier optionnel : à l’aide de tampons, les élèves créent leur bestiaire en reconstituant des animaux réels ou mythologiques.

    Niveau cycle 2 et ce2 / Durée 1h30 / 65 €
    Visite + atelier : niveau cycles 2 et 3 / Durée 2h00 / 90 €

     

    Nous avions tous choisi 2 visites conférences.

    En ce qui concerne ma classe (CM1), j'ai opté pour "La mythologie dans les arts" le matin et "Fontainebleau, château de la Renaissance" l'après-midi. Les deux conférencières qui nous ont fait visiter le château étaient passionnées et donc passionnantes. Elles on ponctué notre visite de petites anecdotes et ont su retenir l'attention des enfants. Pour clôturer la visite du matin, la conférencière a proposé un jeu aux enfants dans une salle du château. Elle avait un grand sac qui contenait les attributs des dieux et déesses grecs. Par binôme, les élèves venaient piocher un objet et défiler devant leurs camarades en le montrant bien pour que chacun essaie de deviner le nom du dieu ou de la déesse en question. Ex: lyre, flûte et arc pour Apollon, trident pour Poséidon, casque ailé et caducée pour Hermès, égide et olivier pour Athéna, croissant de lune et arc pour Artémis... Ils ont adoré!!!

    Nous avions deux heures pour la pause déjeuner, nous avons consacré une heure au déjeuner et après nous avons fait un rallye photos sur les souverains, leur chiffre et leur emblème trouvés sur les façades du château dans les jardins et les cours.

    Petites précisions de vocabulaire:

    Que signifient le chiffre et l'emblème d'un souverain?

    Le chiffre est la signature des souverains (rois ou empereurs). Il est souvent la première lettre de leur prénom. Il peut être mêlé à celui de leur épouse.

    L’emblème est un animal ou un objet que les rois ont choisi pour se représenter. 

    Ce rallye est proposé sur le site du château, il est destiné à des élèves de cycle 3, 6ème et 5ème.                                                              Les enfants ont adoré, j'avais imprimé plusieurs jeux de photos que j'avais mis dans des pochettes transparentes.

    Cliquer sur l'image et vous pourrez le voir et l'imprimer.

    Une sortie culturelle qui a fait l'unanimité!Voici les autres rallyes proposés.

    Une sortie culturelle qui a fait l'unanimité!Une sortie culturelle qui a fait l'unanimité!Une sortie culturelle qui a fait l'unanimité!Une sortie culturelle qui a fait l'unanimité!

     

     

    Exemples de comptes rendus de sortie 

    Une sortie culturelle qui a fait l'unanimité!Une sortie culturelle qui a fait l'unanimité!Une sortie culturelle qui a fait l'unanimité!

    Une sortie culturelle qui a fait l'unanimité!

     

    Depuis l'écriture de cet article, un numéro de Secrets d'Histoire a été consacré    à François Ier.

     Une sortie culturelle qui a fait l'unanimité!

    Pin It

    votre commentaire
  • Dans le théâtre traditionnel nô, « le Hashigakari est la passerelle qui, sur le côté gauche, au fond de la scène, conduit les personnages de la dimension de l’autre monde vers celle du présent de notre monde».

    HASHIGAKARI - La Passerelle est un spectacle visuel et poétique, une sorte de poème scénique, de digression onirique autour du JAPON. Le Japon comme terre de contraste entre deux mondes. Entre modernité et tradition, bien-être matériel et spiritualité, visible et invisible.

    Spectacle transdisciplinaire, il réunit un comédien/conteur, une danseuse contemporaine, un jongleur, un musicien multi-instrumentiste... et quelques marionnettes.

    Un dispositif scénique original, plaçant une centaine de spectateurs de chaque côté d'une longue passerelle en bois fermée à chaque extrémité par deux grandes portes coulissantes, permet un rapport de proximité/complicité entre les artistes et le public.

    Interprètes : Hernán BONET, Gérard CLARTÉ, Arnaud DELANNOY, Denise NAMURA

    Metteur en Scène et Espace scénique : Gilles CUCHE

    Décor, costume et marionnette : Einat LANDAIS

    Construction décor : Roger CHEREAU

    Lumière : Frédéric DUQUENNE et Jean-Luc OLIVEIRA

    Durée : 55mn

    Création : La Compagnie Atelier de l'Orage 

    À l'issu du spectacle, metteur en scène, artistes et techniciens ont échangé avec nous. Les enfants ont pu leur poser beaucoup de questions auxquelles ils ont répondu volontiers.

    4 classes de l'école ont assisté à ce spectacle, il a vraiment fait l'unanimité auprès des enfants et des adultes.

    Je vous la conseille vivement, cliquer sur le nom de la compagnie si vous désirez prendre contact : La Compagnie Atelier de l'Orage 

    Théâtre pour les enfants "Hashigakari" Théâtre pour les enfants "Hashigakari" Théâtre pour les enfants "Hashigakari"                Théâtre pour les enfants "Hashigakari"

     

    Suivent les textes écrits sur le spectacle par les élèves. 

    Texte 1 :

    Théâtre pour les enfants "Hashigakari"Théâtre pour les enfants "Hashigakari"Théâtre pour les enfants "Hashigakari"

    Texte 2:

    Théâtre pour les enfants "Hashigakari"Théâtre pour les enfants "Hashigakari"

     




    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique