•  Après Londres, voici l'Égypte... Après avoir vu de nombreuses illustrations sur l'Egypte, sérier ce qui peut être représenté.

    Consignes:  

    - Le Nil, en dessiner ses contours sur la feuille noire en papier déchiré en utilisant un dégradé de bleus

    - Sculptures, pyramides, sphinx, momies en jaune, repasser au feutre noir,                                                                                                                                                                                                                                            - Bâtiments - habitations, temples, mosquées - en blanc, repasser au feutre noir,

    - Découper chaque pièce soigneusement puis les coller sur la feuille noire en les organisant harmonieusement

    - Dessiner quelques palmiers avec des feutres blancs "Posco"                                                                                                

    Visuel sur l'Egypte

    Nos décors pour un tour du monde en 80 jours....

    Nos décors pour un tour du monde en 80 jours....

    Visuel sur l'Egypte

    Visuel sur l'Egypte

    Visuel sur l'Egypte

    Visuel sur l'Egypte

    Visuel sur l'Egypte

    Pin It

    5 commentaires
  • Connaissez-vous le Maneki-Neko? (traduction: le chat qui invite)

    Le Maneki-Neko est en fait un symbole très populaire en Asie. C’est un porte-bonheur censé apporter bien-être, chance, bonheur et amour au foyer dans lequel il est installé.

     

    Et les Kokeshi?     

    Les poupées kokeshi japonaises sont généralement datées des années 1600. Synonyme et symbole de la richesse de la culture japonaise, elles ont été réalisées à la main au Japon depuis la période japonaise Edo que l’on date entre 1600 et 1868. Les poupées kokeshi ont tout d’abord été produites par les menuisiers du nord du pays, on les appelle les Kiji-Shi ce qui signifie littéralement artisans du bois.

    Sophie et ses élèves de CE1ont décidé de revisiter ces deux symboles très connus du Japon. Un grand bravo à eux!

    Pin It

    5 commentaires
  • Voilà les décors du Tour du monde en 80 jours sont finis grâce à Gaëlle, notre intervenante en arts plastiques qui comme chaque année a embarqué nos élèves dans une belle aventure plastique !!

    Notre planisphère représentant le périple de Phileas Fogg, il s'agit d'une grande carte placée en fond de scène qui sera déroulée par les enfants au fur et à mesure de l'histoire :

    Vue d'ensemble:

    Nos décors pour un tour du monde en 80 jours....

    Gros plan...

    Nos décors pour un tour du monde en 80 jours....

    Nos décors pour un tour du monde en 80 jours....

    Nos décors pour un tour du monde en 80 jours....

     

    Nos décors pour un tour du monde en 80 jours....

    Nos décors pour un tour du monde en 80 jours....

    Nos décors pour un tour du monde en 80 jours....

     

    Notre paquebot...

    Nos décors pour un tour du monde en 80 jours....

     

    Notre train

    Nos décors pour un tour du monde en 80 jours....

     

    Notre éléphant

    Nos décors pour un tour du monde en 80 jours....

    Pin It

    4 commentaires
  • Justine Brax est l'illustratrice de l'album "Le peintre qui changea le monde"et a accepté de répondre à notre interview avec générosité.

    Un grand merci à elle!!!! 

    Voici les affiches que nous avons faites à partir de son interview.

    Interview de Justine Brax

    Interview de Justine Brax

    Interview de Justine Brax

    Pin It

    votre commentaire
  • Au pied du Kilimandjaro, en Afrique, vit un jeune esclave qui n’a pas de nom. Personne ne lui en a jamais donné. S’échappant de son village, il embarquera comme marin sur un navire, traversera les mers jusqu’au Japon, où il accomplira un destin d’exception. 

    Frédéric Marais raconte, avec une grande force littéraire et graphique, l’histoire vraie de Yasuke, unique samouraï à la peau noire.

    Du Kilimandjaro au Mont Fudji, ce jeune africain devint, au 16ème siècle, un héros. 

    Structure  du récit : récit simple retraçant la quête d'identité d'un enfant. c'est un personnage qui apparaît dans les récits d'un missionnaire  et est devenu récurrent dans les textes au Japon. C'est un esclave africain qui vient du Mozambique, ethnie Makaua, Kurusan veut dire homme noir, il est  très grand, ce qui impressionne les japonais à l'époque. Il devient samouraï.

    Les personnages : Yasuke : l'enfant n'est rien, il n’a pas de nom. Il n'existe pas tant qu'il vit en Afrique. Il prend son destin en main ; il part, il arrive dans un pays où il est différent. Il commence à exister, il est identifié. 

    Les lieux : l’Afrique, la mer, le Japon

    Les thèmes exploitables : L'esclavage, Le voyage, L'identité, Les samouraïs...

    Français :

    Travailler sur le Passé Simple et l’Imparfait utilisé dans l'albumLe changement de temps se fait au moment où il part : « Un soir le garçon partit »

    Aborder les compléments circonstanciels sont placés en début de phrase :

    « Au pied du Kilimandjaro, vivait… »

    «  De jour comme de nuit, il… »

    Sur son dos, il y avait … »

    « Un soir, le garçon… »

    Après de nombreux jours de marche, il… »

    Ce qui donne à l’ensemble un style plus poétique. 

    - Débattre sur l'identité : l'enfant n'existe pas, il cherche son identité quelle importance accorder à son nom ? Le nom c’est la famille, la filiation. Qui est sa famille maintenant ? 

    Aborder le schéma narratif de la structure d’un conte :

         -       Situation initiale

    -       Elément perturbateur

    -       Actions

    -       Elément de résolution

        -     Situation finale

    Arts plastiques/ Histoire des Arts:

    Que dire sur les illustrations?

    -   Elles sont fortes et signifiantes. Le regard a un rôle prégnant. Évolution du regard au fil des pages. Couleurs utilisées : noir et blanc, vert et ocre ; le blanc c'est l'espoir, la lumière, la liberté c'est un élément porteur que l'on retrouve dans différents éléments notamment les voiles du bateau.

    Exposition du Prix Littéraire: Yasuke

    -    Comprendre l'histoire au travers de la lecture d'images ; on cherche la symbolique du livre : c'est un enfant qui grandit, quête d'identité ; problème d'appartenance il est orphelin. Il doit « se faire un nom » c'est-à-dire faire ses preuves.

    -    Analyser les images seules (lecture d'images sans le texte) : on voit la marque sur l'épaule de l'enfant comme s'il était marqué comme du bétail.  (est-il esclave ?)

    -     Découvrir les  estampes  japonaises

    -      Présenter un paysage dans toute son immensité et placer un tout petit personnage

    -    Découvrir la Grande Vague de Kanagawa, plus connue sous le nom de La Vague, est une célèbre estampe japonaise du peintre japonais spécialiste de l'ukiyo-e, Hokusai, publiée en 1830 ou en 1831 pendant l'époque d'Edo.

    Merci à Isabelle pour cette présentation!  

    Découvrons les propositions plastiques de quelques classes.

    Exposition du Prix Littéraire: Yasuke

    Exposition du Prix Littéraire: Yasuke 

    Exposition du Prix Littéraire: Yasuke

    Exposition du Prix Littéraire: Yasuke 

    Exposition du Prix Littéraire: Yasuke 

    Exposition du Prix Littéraire: YasukeExposition du Prix Littéraire: Yasuke

     

    Bravo à tous pour ces belles productions!

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique